Le DomaineUne histoire de plusieurs générations

Issu d’une famille d’agriculteurs, nous poursuivons l’exploitation de notre domaine de génération en génération depuis au moins 1630. Nos ancêtres ont ainsi cultivé les terres et construit les bâtisses qui servaient à loger la famille et l’activité agricole.

Les générations ont connu beaucoup de bouleversements dans le choix des cultures :

Le ver à soie

Le ver à soie

L’élevage du ver à soie a permis au domaine et à l’Ardèche de connaître son « âge d’or ». La Bastide est une ancienne magnanerie et les pièces à l’étage abritaient les précieux mais fragiles Bombyx et leurs cocons faits de fils de soie. Malheureusement, l’apparition de la maladie de la pébrine au milieu du 19ème siècle et l’arrivée du textile synthétique ont fortement impacté cette activité…

Les arbres fruitiers

Le pêcher

Les arbres fruitiers, comme le châtaignier, le cerisier, l’abricotier, et surtout le pêcher, ont permis jusque dans les années 1980 d’assurer une activité agricole prospère au domaine.

La vigne

Le caveau

La culture de la vigne a toujours fait partie du paysage de la région. Les tonneaux et le pressoir du domaine d’Augnac sont toujours présents dans les voûtes de la Bastide. Vinifié sur place et vendu directement au négociant jusque dans les années 1930, le raisin a ensuite été apporté à la cave coopérative de Rosières.

L’olivier

L'olivier

L’olivier est maintenant la principale culture du domaine d’Augnac. Production naissante, nous pourrons vous proposer dans quelques années nos huiles et olives de table. Mais patience, un olivier met dix années pour produire…

L’activité touristique

Dans les années 80, Claude et Maryse ont rajouté à l’histoire du hameau l’activité touristique avec une volonté de conserver dans la famille les bâtisses et de permettre leur entretien et leur rénovation.

Leur fils, Sébastien, a ajouté sa patte de vigneron pendant quelques années. Son grand-père lui a transmis sa passion pour le travail de la terre et la culture de la vigne. Après des études en œnologie, il a créé sa cave particulière et proposé jusqu’en 2018 des vins de qualité en culture bio.

Jessica, la compagne de Sébastien, a rejoint l’histoire du domaine il y a quelques années. Originaire des montagnes ardéchoises, et après avoir beaucoup voyagé, elle a choisi de revenir au pays pour retrouver ses racines. De sa rencontre avec Sébastien est né un nouveau projet de vie…

L'activité touristique

« Nous sommes fiers de poursuivre l’aventure en vous proposant de passer un séjour au cœur de nos pierres, de nos terres et de découvrir les paysages et les belles histoires de l’Ardèche… »

Jessica et Sébastien